Rechercher
  • Rafaëlle Djian

Sortir d'une relation toxique

Mis à jour : 12 févr. 2018

La gestion des relations toxiques que l'on rencontre au cours de sa vie est un véritable travail psychologique et émotionnel.

Comment les identifier? Quels changements mettre en place pour s'en sortir ?



Retrouver son intégrité

Pour sortir d’une relation toxique, il est primordial de commencer par l’étape de l’identification. Accepter que sa relation à l’autre est toxique (couple, parent, ami) est le premier pas vers l’autonomie. Quel pouvoir l’autre a-t-il sur vous ? Que génère-t-il comme émotions chez vous ? Dans quels contextes vous sentez vous démunit ? 




Vient ensuite l’étape de la confrontation ou bien de la rupture: en fonction de la nature des relations on choisira de se confronter à son partenaire pour reprendre en main sa liberté et son individualité, ses émotions, ses désirs.

Dans d’autres cas, plus extrêmes, la communication semble impossible tant la manipulation est latente. Il devient alors inévitable de rompre les liens, au moins le temps de se reconstruire sereinement.



La reconquête de votre autonomie est l’étape ultime: réintégrer son propre fonctionnement et developper l’estime de soi en profondeur. Ce temps sert à retrouver son potentiel individuel et à faire de cette douloureuse expérience une force et un enseignement. Il n’y a pas d’échec il n’y a que des expériences constructives qui font ce que vous êtes. Le travail qui consiste à comprendre pourquoi vous êtes entré dans une relation toxique est incroyablement riche d’enseignement.

De quelle faille votre partenaire s’est-il servi pour vous manipuler?

Quel message peut-on en tirer ?

La connaissance de soi est la clé d’un avenir choisi et serein. L’exploration et l’acceptation de soi sont des éléments indispensables au processus d’autonomie.


Quand parle t-on de toxicité ?

Le terme « toxique » qui est à la mode depuis quelques années signifie littéralement « un poison ou de ce qui agit comme un poison, c’est-à-dire de toute substance nocive pour l’organisme ». Au fil du temps et de l’emprise grandissante de votre partenaire, des dommages émotionnels agissants comme des toxines dévastatrices s’installent en vous.



Jusqu'à perdre ses repères

La force d’une personnalité toxique est insidieuse: progressivement, étape par étape, l’autre n’est plus considéré comme un individu à part entière mais plutôt comme un objet qu’on peut utiliser, rejeter, martyriser sans limite. Dans les cas les plus graves, on est face à une perte complète d’identité, de son cercle social et familiale. L’isolation est totale et dévastatrice.



L’estime de soi


Très souvent lorsqu’on est pris dans une relation toxique la source provient d’une faille dans l’estime de soi. Celle-ci peut remonter à l’enfance ou avoir été créé par votre propre partenaire. Il est indispensable de l’identifier et de mettre en place un travail d’accompagnement adapté.



Rafaëlle Djian

241 vues

 Copyright 2017 Cabinet Rafaelle Djian

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle