top of page

Le bonheur



On me demande souvent « comment fait-on pour être heureux dans la vie ? »

« Mais enfin, regardez-le ce monde, comment avoir encore envie de se lever le matin ? »


La vie c’est ce que l’on attend de nous.

Nos réalisations.

C’est ce que l’on projette. Ce sont tous nos standards.

Ce que l’on attend de soi et des autres, se lever chaque matin.

Ce qu’on imagine devoir être: nos objectifs, nos attentes, nos jugements. Ce sont les accomplissements et les cases cochées.

C’est aussi les contextes et tout ce qui constitue le monde autour: le quotidien, la politique, la guerre, l’écologie, les impôts, le foyer, la famille, l’argent, le voisin.

Le lendemain et l’hier.


Alors je demande : « faites-vous la différence entre la vie, votre vie, et votre existence ? »


L’existence, c’est juste là maintenant.

C’est ce qui se passe tout de suite, le temps d’un instant.

C’est ce qui existe si fort en vous et qui vous traverse, parfois même vous bouscule.

Juste un temps, parfois une seule seconde.

Ça passe par une émotion ou un ressenti. Un rire, un souffle, un regard ou un frisson.

L’existence c’est ce qui nourri la vie.


C’est tout ce qui fait qu’on se sent vivant. Vibrant. Résonnant. Résilient.


C’est ce qui nous donne envie d’encore.

De plus. De dé-passé(r).

Ça ne dure pas.

Ça nous saute aux yeux ou à la gorge.

Au cœur aussi.

Et ça disparaît aussi vite.

On ne s’y accroche pas. On ne peut pas.

On repart inexorablement dans la vie.


Les projets, les pensées, les contraintes, les angoisses, les lendemains, les pourquoi…

L’existence, c’est le carburant de la vie.

C’est ce qui fait de nous des êtres humains.

C’est avoir conscience qu’il y a plus que la vie biologique ou contrainte.

C’est ce qui crée le désir, le plaisir et la joie. C’est ce qui donne de la profondeur, du sens. C’est ce que l’on ne regrette jamais.


C’est sans doute ça être heureux. C’est avoir conscience que le bonheur se trouve dans un instant. Seulement un instant. Une multitude de petits instants de vie.


Bon - heur / bonne heure.


Ces petits moments jalonnent LA VIE.

Ils nous permettent de la traverser, de l’appréhender et parfois même de l’apprécier.

Exister, c’est continuer à vivre malgré tout. Malgré ce tout qui écrase, déprime ou inquiète. Et en avoir conscience c’est déjà mettre un petit plus d’existence dans nos vies ✨


bottom of page